L’échec : Plus d’efforts que la réussite

Le succès fascine beaucoup de gens et même si plusieurs refusent de l’admettre, c’est un élément vital de la vie de tous et chacun. Cependant, en discutant du sujet, j’ai l’impression que le sujet est divisé en deux écoles de pensée :

  1. Ceux qui pensent que c’est une question de chance ou de circonstances ( parents riches, intelligence innée, forme physique, talents..)
  2. Ceux qui pensent que c’est une question de travail, d’efforts et de constance.

Bien que je dois avouer être définitivement du 2ième avis, je dois dire que j’ai ma propre idée sur le sujet. Si souvent on pense que travailler fort et avec constance nous apporte la solution, je vois beaucoup de gens avec cette attitude échouer lamentablement. Pourquoi ? Parce qu’ils ne focussent sur aucun but. Ils utilisent donc leurs énergies et ressources de façon inefficaces. Ils travaillent donc aussi fort que ceux qui réussissent, mais sans en récolter quoi que ce soit.

Exemple : Être en forme et avoir un surplus de poids

Le premier : utilise ses efforts pour prendre soin de lui. Il fait donc l’effort de bien manger, de faire suffisamment d’activité physique. Il se concentre sur une routine de vie lui permettant d’avoir le temps de faire ce lui plaît tout en se sentant bien dans sa peau. À long terme, cette routine ne nécessitera plus de discipline. Il peut maintenant vivre avec tous les avantages d’un corps en santé, sans réellement ressentir les efforts nécessaires pour le maintenir. C’est maintenant devenu une habitude.

Le second : utilise ses efforts pour traîner son surplus de poids chaque jour (un pas à la fois). Il fait des efforts supplémentaires chaque fois qu’il monte une marche. Il se concentre sur des façons de se vêtir pour cacher ses plis, d’expliquer pourquoi il ne peut perdre du poids et de maintenir sa confiance en soi. À long terme, il développera des problèmes de santé (physique et psychologique) dûs à son embonpoint. Il devra faire un effort supplémentaire pour continuer sa route avec ce bagage supplémentaire pour toujours.

Toujours d’avis qu’il faut travailler fort pour réussir ? Il est certain qu’il faut faire un effort supplémentaire, mais en réalité, l’effort est moindre que celui nécessaire pour vivre avec un échec. Donc, il paraît évident que tout est dans le focus qu’on dirige vers un but. Toujours pas convaincu ? Trouvons d’autres exemples :

*Académique : L’effort pour réussir un cours ou l’effort pour le refaire

*Financier : L’effort et la créativité pour trouver une façon honnête de bien gagner sa vie ou l’effort et la créativité nécessaire pour passer à travers une semaine (même un mois) sans un sou en poche

*Professionnel/Sportif : L’effort d’atteindre nos objectifs et de se dépasser ou de se poser la question à savoir si on avait pu le faire.

*Ami/Famille/Relation amoureuse : L’effort de prendre soin, d’aimer et surtout de respecter les gens qu’on aime, mais aussi de sortir de sa zone de confort pour faire de nouvelles connaissances, ou l’effort de passer le temps sans avoir personne avec qui partager autant les bons que les mauvais moments de nos vies.

Au final, nous sommes maitres de notre destinée et devons utiliser nos ressources intelligemment pour atteindre notre bonheur, peu importe ce qu’il implique. Tout est une question de comment nous focussons notre énergie.

Posez vous la question : Suis-je vraiment en train d’utiliser mon énergie au service de mon bonheur ou du maintien d’une mauvaise condition de vie ?