La vérité au sujet de la loi de l’attraction

Le 12 décembre 2015, avait lieu l’UFC 194 affrontant Conor McGregor et Jose Aldo . Bien que la préparation physique soit un élément clé dans l’issue d’un combat de ce niveau, le fait que McGregor ait (encore) prédit l’issue du combat dans les moindres détails, bien avant qu’il ait lieu, a soulevé beaucoup de discussion sur la préparation mentale de ces athlètes mais aussi, sur la fameuse loi de l’attraction. Voici donc quelques notions importantes à garder en tête à ce sujet.

Ce qui est faux :

Si on simplifie la lois de l’attraction, c’est principalement de vouloir, de croire et de manifester les objets de nos désirs pour les attirer vers nous. Es-ce aussi simple ? NON. J’étais récemment avec un ami à un séminaire de 3 jours sur l’investissement immobilier. Le présentateur a demandé à la centaine de participants présents de fermer leurs yeux, de penser aussi fort que possible à la somme d’argent qu’ils voulaient générer à la suite de ce cours. À la surprise de personne, aucun élève n’a ouvert ses yeux avec l’argent qu’il avait souhaité devant lui. Souhaiter quelque chose aussi fort que possible n’est pas suffisant pour l’attirer. Donc si vous lisez cet article en espérant trouver une solution facile à la réalisation de vos rêves, retournez sur Facebook…

Ce qui est vrai :

Une explication plus scientifique à cette loi de l’attraction est le système réticulo-activateur (plus d’info la dessus ici). Son fonctionnement est simple : comme nous sommes constamment bombardés d’informations par tous nos sens, le cerveau a mis en place un système qui décide ce que l’on remarque et ce qui nous échappe, c’est pourquoi quand on magasine pour une auto, on remarque tout à coup notre modèle préféré partout sur la route. Les voitures étaient là avant, on n’y portait tout simplement pas attention. L’inverse est aussi vrai, quelqu’un qui ne fait jamais sa vaisselle finit par ne plus remarquer que l’évier est toujours plein, parce que son cerveau a arrêté de lui donner de l’importance.

Donc en pratique, si on veut, on croit et on manifeste les objets de nos désirs, nous seront plus attentifs aux opportunités que nous aurons pour les atteindre. Nous remarquerons les gens qui peuvent nous aider et les bonnes voies à prendre pour y arriver. Adopter cette habitude de confiance en soi, d’ouverture d’esprit et de foi en nos capacités peut donc faire une énorme différence pour la réalisation de nos rêves. Mais ce n’est pas suffisant.

Les 4 étapes :

Plusieurs auteurs ont écrit sur le sujet, et si on simplifie leurs conseils, on arrive presque toujours à 4 étapes pour l’atteinte de nos objectifs. Les voici :

Être spécifique :

Simplement souhaiter être meilleur ou avoir plus d’argent est loin d’être suffisamment précis comme souhait pour atteindre un objectif. Si quelqu’un souhaite avoir plus d’argent et qu’il reçoit 20$, son but est réalisé. Si quelqu’un souhaite parler anglais, il n’a qu’à apprendre comment dire “Hi, how are you?” et il s’exprime maintenant en anglais. Il faut donc avoir un objectif quantifiable et précis (ex : je vais faire 10 000$ d’ici la fin du mois ou alors je suis capable d’avoir une conversation fluide avec mes clients anglophones).
Notez bien que les désirs doivent être exprimés comme des faits. Nous voulons et espérons beaucoup de choses, mais ce n’est malheureusement pas suffisant. Écrire nos objectifs est également une bonne pratique, personnellement je le fais presque tous les jours.

Savoir pourquoi :

Si nous voulons avoir plus de sous ou être plus en forme, nous devons avoir une bonne raison de pousser dans cette direction. La réalité est que peu importe l’objectif, des obstacles se présenteront sur notre route. Il est donc important d’avoir une raison émotive de continuer. Sinon,  abandonner, remettre à demain ou se laisser distraire devient le choix le plus facile. Beaucoup de gens qui laissent tomber leurs projets de vie le font parce qu’ils n’avaient tout simplement pas de raisons suffisantes de mener le projet à terme avant même d’avoir commencé.

Passer à l’action :

Cette étape ne peut pas être plus simple. Nous connaissons toutes les actions à prendre pour nous rapprocher de nos rêves, ou du moins, les premiers pas. Simple ne veut pas toujours dire facile, et il faut garder en tête que ce sont les actions qui créent des réactions.

Être constant :

Appeler 10 clients de plus ne fera pas nécessairement une grosse différence sur une carrière, mais appeler 10 clients de plus à toutes les semaines pendant un an aura un impact énorme sur vos ventes annuelles. Même chose pour le gym, pour le temps que vous passez avec vos être chers et le temps que vous utilisez pour votre développement personnel. Aucune action singulière n’est suffisante pour créer un changement durable, il faut la répéter jusqu’à ce que ça devienne une habitude. On ne change pas notre vie tant qu’on ne change pas une action que nous pratiquons tous les jours.

Si on additionne le tout, McGregor savait très bien ce qu’il voulait, la raison de son entraînement physique et mental intense et constant depuis plusieurs années. Ce qui a fait une différence dans le combat est probablement le niveau de confiance qu’il avait en ses capacités.


Comme j’ai mentionné plus haut, je n’ai pas inventé tout ça. Si vous voulez plus d’informations sur le sujet, je vous suggère 2 très bons livres :

The Compound Effect – Darren Hardy
Awaken the giant within – Antony Robbins

Ou si vous ne savez pas encore quels sont vos objectifs, ce livre m’a été d’une aide incroyable pour les fixer :
The 10X Rule : Grant Cardone (j’en ai même fait un résumé ici)

Voici aussi une entrevue post-combat où McGregor parle de cette loi de l’attraction (à voir !):